Lors de vos vacances camping au bassin d’Arcachon, n’oubliez pas d’organiser votre balade en bateau pour venir observer les cabanes tchanquées.
Celles-ci sont situées sur l’Ile aux Oiseaux qui est célèbre dans le monde entier. L’île et les cabanes tchanquées sont observables tout le long de l’année au rythme des marées.
Ces constructions uniques et cette île iconique comptent parmi les paysages incontournables de la Gironde pour tous les amoureux de la nature et du grand air.

Les cabanes tchanquées : architecture typique de la région

Les stars de l’Ile aux Oiseaux, visible depuis la côte, ce sont les cabanes tchanquées.
Construites pour veiller sur l’île et plus particulièrement, sur les parcs à huîtres, celles-ci sont faites de bois.
Ces cabanes ont pour caractéristique principale d’être sur pilotis (les pieds dans l’eau). À marée haute, vous approcherez au plus près de l’île et des fameuses cabanes.
L’atmosphère y est paisible, le paysage presque poétique.
Si vous profitez d’une balade lorsque la marée est basse, vous pourrez observer les fondations de ces cabanes emblématiques.
Avant de partir à pied, pensez à la sécurité avant tout et vérifiez le calendrier des marées.

Origine du nom de ces cabanes tchanquées atypiques du bassin d’Arcachon

Les deux constructions semblent veiller comme des sentinelles, sur l’île et les bateaux qui naviguent dans les alentours.
Le saviez-vous ? Le nom de ces cabanes viendrait de «Tchanca», qui signifie «échasse» en Gascon.

Construction des cabanes tchanquées près de l’Île aux Oiseaux

La première cabane a été construite en 1881, malheureusement elle fut endommagée par de violentes tempêtes puis totalement détruite.
Elle a été remplacée par une nouvelle construction, juste à côté de la précédente et une seconde cabane Tchanquées fut bâtie à quelques mètres.
La seconde cabane est apparue grâce (notamment) à Hubert Longau, notable de la ville d’Arcachon et de ses environs.
Plusieurs fois modifiée puis repeinte, la cabane est ensuite abandonnée dans les années 1970.

Plusieurs décennies plus tard, la commune de La Teste-de-Buch reprend cette cabane, trop endommagée pour être sauvée.
Elle est remplacée par une réplique identique. Les deux cabanes tchanquées sont aujourd’hui bien visibles et sont connues dans le monde entier.

Comment s’approcher des cabanes tchanquées et de l’Île aux Oiseaux ?

Vous êtes en vacances sur le Bassin d’Arcachon ? Vous allez voir qu’il n’a jamais été aussi facile que de se rendre sur l’île aux Oiseaux.
Que vous soyez à Andernos, Pyla sur Mer, proche de la Dune du Pyla ou encore à Lège Car Ferret, découvrez les moyens d’accès.
Vous pourrez choisir d’embarquer à bord d’une «pinasse» traditionnellement utilisée par les ostréiculteurs, optez aussi pour un bateau à la forme étrange, long et plutôt étroit nommé «chaland». À moins que vous ne préfériez un bateau aménagé pour les promenades ou encore, la privatisation d’un bateau pour pleinement savourer votre balade sur le bassin et naviguer où bon vous semble.

Pour vous organiser et connaître toutes les possibilités, renseignez-vous auprès de l’office du tourisme. Les guides sauront vous conseiller au mieux pour découvrir les cabanes tchanquées sous les meilleures conditions.
Vous pouvez également louer un kayak de mer. À bord de votre petite embarcation, au bout de 2 à 3 heures de votre balade sportive, vous pourrez arriver directement sur l’île aux Oiseaux Arcachon. À vous la promenade pédestre pour découvrir au mieux l’île et peut-être, rencontrer le gardien de ce joyau du bassin d’Arcachon.

Il est important de le préciser : l’intérieur des cabanes tchanquées n’est pas ouvert au public. Cela dit, vous aurez la possibilité de prendre autant de photographies que souhaité. Une idée originale : lors de votre séjour, emportez quelques crayons ou une petite palette d’aquarelle pour peindre le paysage dans votre carnet de voyage. Ainsi, votre souvenir, immortalisé par vos soins, sera absolument unique.

Quand voir les cabanes tchanquées de l’Île aux Oiseaux ?

Pendant l’été, le bassin d’Arcachon et les sites emblématiques comme la Dune du Pilat atteignent un niveau très élevé de fréquentation. Tous les visiteurs veulent profiter des plages de l’océan Atlantique et découvrir les lieux emblématiques autour du bassin.

Les villages perdent le charme authentique qui les caractérise hors de la saison touristique.
Nous vous conseillons la basse saison pour pleinement profiter de votre observation des cabanes tchanquées et de l’Île aux Oiseaux.
Profitez-en pour en savoir plus sur l’ostréiculture, depuis les balades en bateau, vous aurez la chance d’observer les cabanes à huître, vous lèverez les yeux au ciel pour contempler les différentes espèces d’oiseaux (oiseaux migrateurs). Le parc ornithologique sera pour les amoureux de nature, un petit coin de paradis.

En effet, tout au long de l’année, vous pourrez profiter de la tranquillité des lieux pour vous ressourcer.
Peut-être apercevrez-vous quelques créatures à écailles ou à plumes ? De nombreuses espèces marines vivent aux alentours de l’île.
Toutes sortent d’oiseaux endémiques et migrateurs se trouvent parfois sur l’île, les amoureux des oiseaux seront aux anges.

Les journées du printemps sont longues et plutôt ensoleillées, l’automne sera l’occasion de visiter les lieux pendant que les températures sont agréables, loin de la canicule de l’été.
Lorsque l’automne sera venu, vous pourrez également admirer les très beaux couchers de soleil du bassin d’Arcachon.
Le paysage s’offre alors à vous des nuances colorées qui sont dignes d’un rêve éveillé !